L’histoire d’un couvent médiéval abandonné

Ancien couvent sur la commune de Forcalquier, le couvent des Cordeliers avait été bâti au 13e siècle à l’emplacement d’un prieuré bénédictin, sur des terres offertes par le comte de Forcalquier. Il est connu pour être l’une des premières fondations de l’ordre des Franciscains en Provence. Après une période prospère durant laquelle le couvent est occupé par une trentaine de moines, le site fut grandement endommagé durant les guerres de religion qui ravagèrent la France dans la seconde moitié du 16e siècle.

Pendant la Révolution, seul deux religieux habitent encore le couvent, qui sera finalement entièrement déserté puis vendu comme bien national. Il est alors transformé en exploitation agricole ; une vocation qu’il conservera au long du 19e et du 20e siècle. En 1963, la commune de Forcalquier qui en est devenue propriétaire entame sa restauration.

Le nom de « cordeliers » provient de la ceinture de corde que les moines franciscains portaient à la taille : elle était formée de 3 nœuds qui symbolisaient la pauvreté, l’obéissance et la chasteté. Le couvent des Cordeliers est aujourd’hui le siège de l’université européenne des senteurs et des saveurs (UESS).

Visiter le couvent des Cordeliers

Dans le cadre du centre de formation aux senteurs et aux saveurs, le couvent des Cordeliers abrite un amphithéâtre d’analyse sensorielle unique, qui comprend un laboratoire de cuisine, des pupitres d’analyses sensorielles, des orgues à parfum et des équipements informatiques de pointe. Le parc du couvent est planté d’une collection exceptionnelle de plantes à parfum, de variétés de fruits oubliés et d’arbres de multiples essences. On y trouve également une sublime roseraie.

Le patrimoine architectural du couvent est partiel : le cloître gothique a été reconstitué et autour subsistent les salles conventuelles, un ossuaire, une crypte et une chapelle. Un oratoire abrite une sculpture de bois du 15e siècle. Les salles du couvent possèdent toujours leur mobilier d’époque ainsi qu’une importante statuaire. Le cloître ouvre sur un jardin paysagé à la médiévale. Le scriptorium et la bibliothèque sont également présent, avec notamment un beau plafond d’époque à admirer dans la bibliothèque. Seuls des vestiges subsistent de l’église. Ne manquez pas la terrasse et son magnifique panorama.

Sur le site vous attend également Artemisia Museum, un musée consacré aux plantes et aux thèmes des senteurs et des saveurs du centre de formation de l’UESS : très ludique, il est composé d’un parcours enfant qui met à l’honneur les 5 sens, de parcours interactifs qui proposent une immersion polysensorielle, et d’ateliers découverte à destination des adultes comme du jeune public.

Tarifs et informations pratiques

Le couvent est situé à l’est du centre-ville, à 900 mètres de notre camping Forcalquier, soit 12 minutes à pied, 5 minutes à vélo et 3 minutes en voiture.

Le couvent des Cordeliers se visite tous les jours de l’année, et librement. Des expositions sont régulièrement accueillies entre ses murs et le cloître est la scène de nombreux spectacles.

Artemisia Museum ouvre ses portes du lundi au samedi de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h00. Il ferme les mardis et dimanches d’octobre à avril. Sa fermeture annuelle est en janvier. La visite libre est au prix de 6 euros tarif plein à partir de 16 ans, 4 euros tarif réduit pour les 10-15 ans, les étudiants et demandeurs d’emploi, et gratuit pour les moins de 10 ans.

Des ateliers sont proposés en été, comme l’atelier du parfumeur à 45 euros tarif plein et 25 euros tarif réduit ; l’atelier de l’herboriste à 35 euros tarif plein et 20 euros tarif réduit ; l’aromathérapie pratique au prix de 30 euros ; ou encore l’atelier famille autour de la lavande au prix unique de 15 euros.

Crédit photo : Chabe01 / CC BY-SA (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)

Mis à jour le

| Suivant : Les mourres de Forcalquier